top


Star Wars : Le Pouvoir de la Force II

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Berlingo Index du Forum -> Les Berlanimations -> Jeux-Vidéos -> Présentations
Auteur Message
netanel
Recruteurs
Recruteurs

Hors ligne

Inscrit le: 21 Mai 2010
Messages: 36
Masculin
Berlingo's: 36
Moyenne: 1,00
Vos compétences en Journalisme:
Parrain: jule04

MessagePosté le: Dim 30 Jan - 02:06 (2011)    Sujet du message: Star Wars : Le Pouvoir de la Force II Répondre en citant

Star Wars : Le Pouvoir de la Force II

Avec plus de sept millions d’unités écoulées à travers le monde, Star Wars : le pouvoir de la Force premier du nom a reçu de la part du public un accueil plus qu’enthousiaste. De quoi motiver les équipes de LucasArts à remettre le couvert avec une nouvelle version. Voici les premières informations que nous avons récoltées lors d’une visite des bureaux du développeur à San Francisco.


 La mort fait partie intégrante de la vie ». C’est avec cette phrase éclairée du sage maître Jedi Yoda que commence la bande-annonce de la deuxième itération du pouvoir de la Force. Et ce n’est pas un hasard... Étant donné que Starkiller, le personnage que l’on incarnait dans le premier opus, se sacrifie à la fin de celui-ci, il fallait bien que les développeurs trouvent un subterfuge pour faire revenir ce héros charismatique. Et ce ne sont pas les idées prétextes qui manquent dans l’univers de la Guerre des Étoiles. Ainsi, lorsqu’ils ont eu besoin de ressusciter Starkiller, l’équipe en charge du scénario de ce second opus a opté pour la bonne vieille technique du clone. En d’autres termes, ils font un énorme pied de nez aux joueurs de Star Wars : Le pouvoir de la Force, en leur avouant qu’ils ont joué avec un clone alors que le véritable Starkiller était retenu prisonnier dans l’usine de clones contrôlée par Dark Vador. A ce propos, figurez-vous que c’est exactement là que débute la suite des aventures de l’apprenti secret du père de Luke Skywalker... 

 
Et tout ça avec un tout petit sabre laser...
Lors d’une visite de routine sur la planète océanique de Kamino que le grand public a pu découvrir dans l’épisode II, Dark Vador rend visite à son protégé sur lequel il fonde toujours beaucoup d’espoir. On découvre alors Starkiller littéralement enchaîné devenir incontrôlable lorsque Dark Vador lui annonce qu’il n’est qu’un clone. Une manipulation évidemment. Notre héros se libère de son entrave, s’évade de l’usine de clones et quitte la planète Kamino en volant le Tie Fighter de Dark Vador. Sa quête d’identité démarre alors avec pour unique piste la pilote émérite Juno Eclipse, et la seule personne susceptible de le mener jusqu’à elle : le maître Jedi Rahm Kota. C’est sur une planète dont le nom ne nous a pas été communiqué qu’il retrouve Kota. Ensemble, ils devront affronter un boss titanesque dans une arène de gladiateurs avant de prendre une nouvelle fois la fuite direction Dagobah, la planète des marais chère à Yoda. Lors de l’exploration d’une caverne, une vision l’encouragera à poursuivre sa recherche de Juno et ce faisant de servir la cause de l’alliance rebelle. 

 
Un corps-à-corps bien étonnant !
Mais à force de tergiverser dans d’obscures grottes, Starkiller a perdu un temps précieux et lorsqu’il arrive sur la planète de Juno il est trop tard. Cette dernière se fait capturer sous ses yeux par un chasseur de primes. Après cette longue mais nécessaire introduction, il est enfin temps de vous exposer le gameplay de cette suite tant attendue. Le combat fait la part belle aux sabres lasers (Starkiller en possède désormais un dans chaque main) et aux pouvoirs de la Force dévastateurs. Notre personnage pourra aussi compter sur un double-saut ainsi que sur une sorte de glissade qu’il est possible de pratiquer de façon aérienne. De nouveaux pouvoirs feront bien entendu leur apparition à l’instar du contrôle mental qui vous permettra de forcer un ennemi à attaquer ses compatriotes avant d’exploser purement et simplement. Le Force Fury vous offrira quant à lui la possibilité d’envoyer dans les airs un groupe entier de soldats. Bien entendu, ces capacités ne seront pas utiles qu’en situation de combat puisqu’on pourra aussi les mettre à profit dans le cadre de l’exploration des niveaux. A titre d’exemple, on utilisera la Force pour déplacer des ascenseurs pour franchir des précipices... 

 
Ça sent la préparation de combos.
Boss gigantesques à la God of War, trame scénaristique qui s’articule toujours autour de choix moraux, et sentiment d’invincibilité conféré par les pouvoirs de la Force toujours plus nombreux et puissants, ce nouvel opus promet beaucoup. Pendant les quelques minutes de jeu auxquelles nous avons assisté, nous avons aussi découvert des séquences en chute libre particulièrement impressionnantes. L’occasion de vérifier que le moteur du jeu est toujours à la hauteur et devrait conférer au titre un visuel époustouflant. Côté améliorations, Julio Torres, l’un des producteurs du jeu nous a assuré que l’équipe travaillait d’arrache-pied pour optimiser le système de visée, corriger les quelques aberrations du premier opus (comme le changement de tenue lors des cinématiques...), mais aussi pour améliorer l’interface et les temps de chargements. 
aperçu: http://www.jeuxvideo.com/screenshots/images/00037/00037250_002.htm  

 

_______________________________________________________________________________________
[center]
[b]





-   Mon site    -


Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Dim 30 Jan - 02:06 (2011)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Montrer les messages depuis:    Sujet précédent : Sujet suivant  
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Berlingo Index du Forum -> Les Berlanimations -> Jeux-Vidéos -> Présentations Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | Panneau d’administration | créer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation